Préparation concours Contrôleur des Finances Publiques

Prépa concours Contrôleur des Finances Publiques

Le Contrôleur des Finances Publiques (plus communément appelé "Contrôleur des impôts") est un agent de l’État rattaché à la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP).

Métier et missions du Contrôleur des Finances Publiques

Le Contrôleur des Finances Publiques est en en charge de la gestion des fonds publics de l’Etat et des collectivités territoriales. Il vérifie ainsi au quotidien la tenue des comptes et la bonne gestion financière des fonds publics de l’État, des collectivités locales et des établissements publics. Il intervient pour toutes les opérations relatives au recouvrement des recettes publiques fiscales de l’État (impôts) mais aussi pour le recouvrement des recettes non-fiscales des collectivités territorailes (crèches, cantines, loyers HLM…).  Le Contrôleur des Finances Publiques supervise également le paiement des dépenses relatives aux marchés publics.

Les missions du Contrôleur des Finances Publiques sont très variées. Il peut aussi bien être en contact avec des élus locaux, des entreprises ou des particuliers.


Profil et qualités requises pour devenir Contrôleur des finances publiques :

Pour devenir contrôleur des finances publiques, certaines compétences particulières sont nécessaires.

  • Goût pour les chiffres 

En effet, le métier de contrôleur des finances publiques requiert un goût prononcé pour les chiffres, qui sont à la base de ce métier.
(Un contrôleur des finances publiques jongle toute la journée avec les chiffres)
 

  • Organisation et rigueur

Le contrôleur des finances publiques doit savoir faire preuve de rigueur et d’organisation pour gérer et contrôler les budgets dont il a la charge. 
 

  • Aisance rédactionnelle et relationnelle 

Le contrôleur des finances publiques doit à la fois avoir une bonne qualité rédactionnelle mais également de grandes capacités relationnelles pour renseigner les contribuables et les conseiller sur les opérations effectuées.


Lieu d'exercice de la profession de 
Contrôleur des finances publiques

Le métier de contrôleur des finances publiques peut s'exercer : 
 

  • À la Direction générale des impôts (DGI),
  • Dans une Direction départementale ou régionale des finances publiques,
  • Dans une administration centrale du ministère des finances publiques,
  • Dans les centres des impôts,
  • Dans un Service des impôts des particuliers (SIP) ,
  • Dans un Service des impôts des entreprises (SIE)...

Formation

La formation de  Contrôleur des impôts d'efm fonction publique permet d’acquérir les connaissances attendues aux épreuves écrites du concours de Contrôleur des Finances Publiques et accompagne les candidats dans leur préparation des entretiens.

Complète et opérationnelle, la formation EFM Fonction Publique vous permettra de :
  • connaître/réviser la méthodologie permettant de réussir les épreuves,
  • couvrir les programmes de chacune des options de l’épreuve de questions de connaissances,
  • préparer votre échange avec le jury,
  • vous évaluer de façon régulière pour s’assurer de l’acquisition des connaissances,
  • mieux appréhender les épreuves pour gérer le stress,
  • vous familiariser avec votre futur métier de contrôleur des impôts. 
La durée moyenne de la formation Contrôleur des Finances Publiques est d'environ 12 mois, à raison d’une dizaine d’heures de travail hebdomadaires environ. La durée réelle dépend du rythme de travail de l’élève.

Le concours

Le concours de Contrôleur des Finances Publiques se compose de trois phases.
  1. La pré-admissibilité : questionnaire à choix multiples visant à vérifier vos connaissances générales et vos capacités de raisonnement.
  2. L’admissibilité comporte deux épreuves obligatoires et une épreuve optionnelle :
  • Réponse à des questions et/ou cas pratique à partir d’un dossier,
  • Epreuve d’exercices ou composition sur une matière au choix,
  • Epreuve optionnelle écrite de langue vivante.
  1. L’admission : entretien avec un jury.

Conditions d'accès au concours

Pour pouvoir vous présenter au concours de Contrôleur des Finances Publiques, vous devez :
  • être nationalité française ou être ressortissant :
    • d’un pays membres de l’UE,
    • d’un pays membre de l’accord sur l’espace économique européen,
  • être de bonne moralité et avoir un bulletin n°2 du casier judiciaire ne comportant aucune mention incompatible avec l’exercice des fonctions de Contrôleur des Finances Publique (Fonctionnaire de catégorie B),
  • avoir réalisé sa Journée Défense et Citoyenneté sauf pour les plus de 25 ans,
  • être titulaire d’un baccalauréat ou d’un autre diplôme de niveau IV (BT, BP, DAEU…), ou justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans à temps plein dans un emploi de niveau au moins équivalent..​
 
BON A SAVOIR : Il n’y a pas de limite d’âge pour s’inscrire au concours de Contrôleur des Finances Publiques!

Autres dispositions dérogatoires permettant l’accès au concours de Contrôleur des Finances Publiques :
Conditions de diplôme non opposables aux mères et pères d’au moins 3 enfants ainsi qu’aux sportifs de haut niveau (reconnus par l’Etat).
En savoir
Remplissez les champs ci-dessous pour recevoir une documentation complète sur cette formation

Avis et témoignages

Moyenne de tous les avis :

4,7 / 5

Prépa concours Contrôleur des Finances Publiques

C'est vraiment une super école, il y a un très bon suivi, les cours sont clairs et très détaillés.  Même si cela a un coût... Lire plus

Prépa concours Contrôleur des Finances Publiques

Excellente école en ligne! Cours complets et bien expliqués; Les devoirs sont corrigés rapidement et les échanges sont réactifs. Les... Lire plus

Prépa concours Contrôleur des Finances Publiques

Avis de Charline T. (élève efm - Prépa concours Contrôleur des Finances Publiques) Lire plus

Prépa concours Contrôleur des Finances Publiques

Excellent suivi ! On nous répond rapidement ! Ils sont top. Avis de Nyoucha M. (élève efm - préparation au concours de Contrôleur des... Lire plus