Zoom sur le projet de loi LOPMI

Zoom sur le projet de loi LOPMI

Description de la loi LOPMI

La Première Ministre, Élisabeth Borne, a annoncé une revalorisation des budgets ainsi que des recrutements pour les corps de sécurité : découvrez le projet de loi LOPMI.
 
La loi d'orientation et de programmation du Ministère de l'Intérieur (LOPMI) a pour objectif de "mieux assurer la sécurité des Français et mieux lutter contre la délinquance" d'ici 2027.

Quelques chiffres clés à retenir du projet de loi LOPMI :

  • La loi prévoit 15 milliards d'euros de budget supplémentaire pour la Police et la Gendarmerie pendant ce quinquennat.
  • Un recrutement de 8 500 policiers et gendarmes sur 5 ans (dont 3 000 en 2023) est prévu.
  • 11 unités de force mobile vont être créées (notamment pour préparer la Coupe du Monde du Rugby et les JO).

Vers une transformation numérique

La moitié du budget prévu par cette loi sera aloué à la lutte contre la cybercriminalité et la transformation numérique. Outils en ligne, dématérialisation, moyens d'investigation plus modernes, équipes formées au numérique, accompagnement des victimes... La LOPMI permettra de moderniser les outils numériques mais aussi d'être encore plus proche des citoyens.

Des recrutements terrain

Le réseau territorial et le recrutement de policiers et de gendarmes en zone de ruralité sera doublé d'ici 2030. Formés et opérationnels, ces hommes et femmes de la Police et de la Gendarmerie seront au plus proche des citoyens, notamment pour mieux accompagner et répondre aux besoins des victimes de violences sexuelles ou intrafamiliales.
La modernisation passera également par un processus de recrutement diversifié pour les concours de police et de gendarmerie mais aussi des conditions de travail améliorés (équipement, immobilier...).

Des métiers d'avenir

De nouvelles perspectives se dessinent pour les corps de métiers de la Police Nationale, de la Police Municipale et de la Gendarmerie ! C'est le moment idéal pour se préparer au concours de gardien de la paix, au concours de gardien de police municipale, au concours de policier adjoint, au concours de sous-officier de gendarmerie ou encore au concours de gendarme adjoint volontaire. Et pour cela, EFM vous conseille.